à voir sur ce site : Ce que vous devez savoir

Plus d’informations à propos de à voir sur ce site

Vous avez pré sélectionné les annonces immobilières qui conviennent sur le papier à vos besoins et vous n’attendez plus qu’une chose : découvrir les maisons pour trouver le bien immobilier idéal. Attention, lors de vos rendez-vous, abordez tous les sujets importants : toiture, isolation, chauffage, humidité, etc. Notre guide est présent pour vous épauler à poser les bonnes questions à l’agent immobilier indépendant, aux agences immobilières ou au vendeur, propriétaire du bien immobilier. Cette information est obligatoire pour acheter un bien immobilier et doit même être mentionnée dès l’annonce immobilière. La note du DPE ( de A à G ) vous alerte sur les performances énergétiques du logement ( chauffage, eau tiède sanitaire, refroidissement ). Demandez – ou contrôlez – si les vitrages sont simples, doubles ou triples. Si la maison donne sur la , mieux vaut avoir cette information au plus rapidement. En cas de simple verre, des travaux seront à dépenser pour gagner en confort de vie. Vérifiez leur capacité d’isolation phonique si on ouvre et fermant chaque fenêtre tout simplement.

Les associations de utilisateurs suivent de faire ce calcul en tenant compte du revenu net plutôt que du revenu brut. La raison ? Les institutions financières emploient la même méthode de calcul dans toutes les provinces, sans tenir compte du taux d’imposition particulièrement élevé des contribuables québécois. Si vous ressentez le des dettes, vous devez alors faire un autre calcul. Selon les institutions financières, les prix payés mesuellement pour rembourser vos crédits ( cartes de crédit, prêt étudiant, prêt auto, etc. ) ne doivent pas passer au-dela de 40 % du revenu brut du ménage. Après avoir tenu votre capacité de payer, il vous faut prendre en compte vos priorités et identifier les particularités pouvant faire l’objet de compromis. Que recherchez-vous comme type de propriété : une maison individuelle, un condo, un duplex ? Une maison nouvelle ou usagée ? Où souhaitez-vous demeurer ? Il s’agit d’un outil vecteur important lorsqu’on achète une maison. Il est envisageable de changer bien des choses dans une propriété, mais pas l’endroit où elle est située.

La contre-visite est l’occasion d’avoir un deuxième avis sur la maison ou à la maison que vous souhaitez acheter. Faire une nouvelle visite avec un proche est ainsi toujours judicieux, mais si vous pouvez avoir un professionnel à vos côtés, c’est encore mieux ! Que ce soit un architecte reconnu, un professionnel, ou un chef d’entrepriise du bâtiment, cet professionnel sera à même d’examiner la faisabilité des travaux ( technique et obligatoire ) et de donner une estimation précise de la somme à consacrer. S’il y a une loi qui régit les prix du marché immobilier, c’est bien celle de l’emplacement. Ce paramètre est primordial avant d’acquérir un bien immobilier pour déterminer le prix de vente du logement mais également pour dépenser la progression de sa valeur. Si vous comptez réaliser un achat immobilier pour en faire votre résidence principale, la localisation de votre bien immobilier déterminera votre quotidien et l’attractivité de votre logement à sa vente par la suite. Si vous souhaitez mettre votre logement à disposition de locataires, le lieu jouera un grand rôle sur l’attractivité de votre bien et donc sur son prix de location.

acheter un bien immobilier est une étape capitale de nos vies souvent associée à une charge émotionnelle intense, d’autant plus lorsqu’il s’agit de la première fois. Il est ainsi primordial de s’y préparer en amont, en vous demandant que tester avant se payer ou une maison. Cela vous permettra de vous parer contre d’éventuels ennuis, mais surtout de vous assurer que le bien que vous convoitez se rapporte bien au prix fixé par le possesseur. En d’autres termes, que l’investissement vaut le coup et que le montant est justifié. Nous vous suggérons de bien vous renseigner tout d’abord sur l’isolation du bien car un bien mal isolé peut coûter assez cher en chauffage, en plus d’avoir un effet environnemental néfaste. Alors quel document demander avant obtenir ou une maison pour prévenir d’un tel risque ? Il s’agit du Diagnostic de Performance Énergétique ( DPE ), un document que le possesseur est obligé de transmettre lors d’une transaction et qui mesure la consommation énergétique du logement. Si le diagnostic est mauvais, c’est à tous les coups que l’isolation n’est pas bonne et vous devrez sûrement dépenser de l’argent en cash travaux pour le rénover.

En indépendant s’il s’agit d’un appartement, évaluez les façades extérieures et la toiture, contrôlez l’état de la terrasse et du jardin ou du balcon. observez si le terrain et la maison présentent un vis-à-vis sur le voisinage. Cela vaut aussi pour un appartement. Contrôlez que le titre de propriété mentionne bien à qui appartiennent les murs si la maison est mitoyenne. S’il y a une piscine, inspectez-la et demandez des informations sur sa date de mise en place, la conformité aux normes de sécurité, le local technique et la catégorie de filtrage. S’il s’agit d’une maison ou d’un appartement dans une résidence, cherchez sur le nombre de logements qui la composent, le pourcentage de propriétaires et de locataires, le niveau d’insonorisation de l’immeuble et la présence d’éventuels conflits de voisinage. Renseignez-vous sur les derniers travaux effectués et sur les problèmes éventuels rencontrés comme l’humidité. feuilletez les diagnostics techniques et les procès-verbaux des trois dernières assemblées générales ( AG ) si le bien se trouve dans une copropriété.

Ma source à propos de à voir sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*