En savoir plus : Les bénéfices

Plus d’infos à propos de En savoir plus


Le cannabidiol, ou CBD, est le principal cannabinoïde présent dans le chanvre textile, et est généralement le deuxième cannabinoïde le plus courant dans la plante de cannabis. Plus récemment, dans le cadre du programme canadien d’accès au cannabis de santé, des variétés de cannabis et des produits de cannabis à des médicales ont été mis au point pour contenir du CBD, bien que des traces de THC et d’autres cannabinoïdes soient présentes. bien que les éléments basant le CBD comme anxiolytique soient limitées, les cliniciens de Santé Cannabis ont observé de bons serp en utilisant des traitements pleines de CBD pour soulager d’anxiété. Une récente augmentation du nombre d’études sur une longue durée et de haute qualité sur le CBD et l’anxiété pourrait offrir des résultats plus concluants au cours des prochaines années. néanmoins, les troubles mentaux comme le stress ne représentent pour l’instant qu’environ 6 % des cas de personnes chez Santé Cannabis.

Aujourd’hui, le soulagement des douleurs chroniques passent bien souvent par des traitements anti-inflammatoires originaire de la famille des opiacés ( dérivés de l’opium ). Leur efficacité n’est pas à remettre en doute ( encore que ) mais ils peuvent entraîner des effets secondaires plus qu’indésirables : accoutumance, addiction, nausée, baisse des défenses immunitaires

Le CBD augmenterait la fabrication de ces hormones naturelles qui favorisent le sommeil, comme la mélatonine et la sérotonine. Il se montre assez efficace pour calmer le système nerveux de façon significative, permettant vis-à-vis d’être détendu avant d’aller dormir. Un effet apaisant, sans dépendance, qui peut donc contribuer à passer de meilleures moments. On peut en consommer de 5 à 10mg par 24h, en concentration de 5% à 30% selon votre poids de corps et vos besoins, mais attention, il faut parfois attendre quelques semaines pour en percevoir les effets de façon idéale. On parle donc bien ici d’une méthode agissant comme un anti-stress naturel pour traverser une période de stress ou de fatigue passagère. Evidemment un stress intense ou des insomnies persistantes doivent faire l’objet d’une consultation et d’un avis de santé.

En plus des troubles anxieux, le CBD a un potentiel d’action antipsychotique. Des composants proposent que le cannabidiol aide les personnes atteints de schizophrénie et d’autres troubles mentaux, dont le trouble bipolaire. Même si le THC n’est pas responsable de irruption de maladies mentales, il peut imiter des symptômes psychotiques aigus chez certains patients. C’est une autre raison qui explique que le CBD est bienvenu dans le cas d’ingestion de grandes quantités de THC. Alors que le THC peut à lui seul aider à occasionner des intérêts sur la forme, la palette thérapeutique est développé par la présence du CBD, pour réduire les risques d’effets secondaires négatifs ressentis avec les effets psychotropes. Récemment, il y a eu beaucoup de choses écrites sur des éléments indiquant que le CBD pouvait être employé comme un puissant anti-convulsif. Les données paraissent particulièrement prometteuses dans le traitement d’enfants qui souffre de différentes formes d’épilepsie, dont le Syndrome de Dravet.

Le marché actuel est plein d’articles contenant du CBD à savoir les cosmétiques et les fraîches pour cigarettes électroniques, les huiles de massage, les résines à inhaler, etc. Le cannabidiol est un actif majeur du cannabis au même rang que le tétrahydrocannabinol. Ce dernier est à titre de rappel inscrit dans le répertoire des stupéfiants. Ce qui fait que le cannabidiol est une substance provenant du chanvre dont l’utilisation est régi par des prescriptions juridiques sévères, définies par les autorités compétentes. En règle générale, toute activité reliée à l’exploitation du cannabis est condamnée par la loi, culture, détention et emploi y compris. Tout produit qui englobe du cannabidiol issu du plant de chanvre est de ce fait interdit sauf respect de quelques conditions bien définies. Les produits issus du cannabis employés, vendus et consommés doivent avoir un taux de THC inférieur à 0, 2 %. en outre, seule l’utilisation des semences et des fibres est permise. Et rapidement, la plante doit apparaitre dans le listing des variétés autorisées par la loi mise en place sur le territoire européen.

Plus d’infos à propos de En savoir plus

*